Demander une augmentation en tant que développeur

  Temps de lecture : 11 min.
Des conseils pour demander une augmentation en tant que développeur. Un plan d'action efficace pour t'aider à être augmenté.

Demander une augmentation n’est jamais facile, que tu sois développeur ou non.

Dans cet article j’aimerais te donner un plan d’action précis de ce que tu peux faire pour augmenter tes chances d’avoir une augmentation.

Mon augmentation, je l’ai demandé au pire moment, pendant le COVID 19.

Pourtant ça a été plutôt positif, je t’explique tout cela dans l’article.

Quand demander une augmentation ?

Dans ma boîte, on a une revalorisation tous les ans.

En fait la revalorisation se couple avec l’entretien annuel.

De ce fait, l’évolution dans l’entreprise et l’augmentation de salaire sont corrélées.

C’est une bonne chose car pour moi, les deux sont liées.

Si ton travail n'évolue pas dans son ensemble, c'est assez difficile de demander une augmentation, surtout pour la justifier.

Mais sur une année ou plus, on évolue tous plus ou moins rapidement.

Et si tu penses que tu as beaucoup évolué et que tu as dépassé les objectifs que l’on t’avait fixé.

Tu peux demander une augmentation en cours d’années.

Moi, c’est ce que j’ai fait.

Comment je me suis préparé à demander mon augmentation

J’ai sorti un logiciel de prise de note, et j’ai commencé à faire une liste.

Chaque ligne représente un argument en ma faveur.

Préparation demander augmentation

Pour que tu sois dans le contexte, je suis rapidement passé chef de projet dans ma boîte. Ma fiche de poste n’a pas changé, mais mon travail au quotidien si. On m’a mis de plus en plus de responsabilité sur le dos, et je me suis retrouvé à un moment à gérer 3 projets en simultané.

Chaque entreprise et chaque développeur qui souhaite demander une augmentation est différent.

Ton argumentaire sera donc différent du mien.

Mes arguments pour négocier une bonne augmentation

  • Je travaille énormément pour rendre du code de qualité quasi-irréprochable en recette
  • Ces derniers mois, je me suis retrouvé plusieurs fois sous l’eau, mais j’ai fait front pour l’entreprise
  • Tu es parti 3 semaines en vacances et tu n’avais aucun souci à te faire sur la reprise de ton projet : tu as pu faire confiance
  • Je pense que ma rémunération actuelle ne vaut pas que je rentre aussi épuisé chaque soir
  • Avec tout cela, j’ai sincèrement pensé démissionner, mais je préfère t’en parler en amont car j’ai confiance en toi

Ce n’est pas énorme, mais ce qui fait la différence, c’est comment tu vas en parler.

Fais acquiescer ton manager sur les éléments de cette liste. « T’es pas d’accord ? ».

Tu ne sais pas trop quoi dire ?

Va falloir trouver, car c’est super important.

Si tu arrives devant ton boss en disant :

Écoute, je ne sais pas le justifier, mais je veux une augmentation.

Il y a de grandes chances pour que cela échoue.

D’autres arguments que tu pourrais utiliser

  • On en discute entre nous tu sais, je suis moins bien payé pour le même travail que mes collègues. J’imagine qu’il y a une raison, mais laquelle ? Tu trouves que j’en fais moins qu’eux ? En tout cas cela me frustre beaucoup
  • Je suppose que vous êtes contents de moi non ? Je remplis les objectifs que vous m’avez confiés avec une grande attention
  • Quand il y a besoin de dépanner ou de rester plus tard, je suis toujours prêt à vous aider, tu le sais. Souviens-toi la fois où…
  • En télétravail j’ai été productif, et même plus encore

Certes ces arguments ne sont pas techniques.

L'objectif est que tu puisses démontrer que tu te donnes beaucoup pour la boîte.

Que tu mérites de fait d’avoir un salaire correspondant à ton investissement.

Mon arme secrète : les entretiens d’embauches

Avant d’avoir cette conversation avec un des dirigeants, je suis allé passer plusieurs entretiens.

De cette manière :

  • J’ai pu voir les avantages / inconvénients de mon poste actuel / de ma boîte
  • J’ai pu évaluer le salaire chez « la concurrence »
  • Cela ma permis de me rassurer : si je devais partir, je trouverais du travail ailleurs
  • Ça permet d’avoir un peu plus de poids dans les négociations en le mentionnant astucieusement
Négocier son augmentation

Pour ma part, j’ai commencé mon argumentaire avec le fait que j’étais allé me renseigner ailleurs, et que la différence de salaire était importante.

Je ne l’ai abordé que pour une seule raison :

Quand on a fait mon entretien annuel, j’ai dit à mon boss que ma rémunération ne m’allait pas et que j’irais voir ailleurs.

C'est une arme à double tranchant qui ne fonctionne pas toujours...

D’ailleurs, si tu changes de boîtes, c’est souvent pour un meilleur salaire.

Peu de gens sont prêts à revenir en arrière là-dessus.

Pour 2K ou 3K de plus, ça ne vaut pas le coup de le mentionner.

Parle-en si la différence est réellement conséquente.

J’ai défini un prix

Peut-être que ma différence avec toi, c’est que pour ma part je suis assez déterminé à quitter cette entreprise si jamais mon salaire n’est pas réévalué.

Et cela a été rendu possible grâce aux entretiens que j’ai passés.

Je sais que j'aurais la possibilité de retrouver un travail dans une boîte avec une aussi bonne ambiance, autant de responsabilité et d'autres avantages.

De cette manière, poser ma démission ne m’a plus fait peur.

C’était important pour moi, car j’aime beaucoup cette entreprise.

Pourquoi j’ai défini un prix « barrière » ?

Car si mon augmentation est refusée, j’aurais accumulé suffisamment de frustration pour partir.

Et si je ne suis pas assez augmenté à mon goût, je changerai d’entreprise.

Aussi simple que cela.

La réponse de mon boss

Après lui avoir exposé mes « arguments », voici une partie de sa réponse.

Alex tu sais, on est hyper conscient de la qualité de ton travail chez nous. Crois-moi, on en est très satisfait.

Tu dois également savoir qu’il nous faut éviter les écarts salariaux trop importants pour éviter les frustrations dans l’équipe. On est une société de service, ce n’est pas comme si on vendait des produits où là, on aurait eu beaucoup plus d’argents.

Et puis bon, c’est comme ça mais les gens plus forts compensent les gens moins forts, tu prends un peu pour les autres.

Après il faut que tu saches que tu fais partie des gens pour qui on a un plan, on sait ce que tu vaux et on veut que tu restes chez nous.

Cependant si on t’augmente, il faut que l’on fasse en sorte que tu puisses rapporter davantage à l’entreprise.

Enfin, je sais qu’on doit te faire évoluer car si tu restes chef de projet pendant encore 3 ans, tu vas péter les plombs.

Ne t’inquiète pas, on va trouver une solution.

Mon manager, sa réponse lorsque l’on a discuté de mon augmentation

C’est une réponse super habile !

Il a couplé mon envie d’avoir un meilleur salaire à mon évolution dans l’entreprise.

Il a également cerné mon besoin de reconnaissance et mon envie de progresser, il ne s’est pas arrêté au salaire.

C’est un manager redoutable 🙂 (dans tous les sens du terme).

Si jamais tu souhaites que j’analyse sa réponse plus en détail, fais-le-moi savoir en commentaire !

Augmentation et changement de poste

L’un va souvent de paire avec l’autre.

Néanmoins, ce n’est peut-être pas ce que tu souhaites.

L’un ne va pas obligatoirement avec l’autre. Si tu es à l’aise avec ton poste actuel, n’accepte pas un changement de poste pour la gloire.

Tes missions te conviennent ? Tu ne souhaites pas encadrer des gens ? Les responsabilités, ça jamais ?

Alors pourquoi changer de poste ?

Un changement de poste, ça doit être dans ton intérêt, pas celui de ta boîte.

Pense-y, ne te bloque pas à un poste dont les tâches vont te faire poser ta démission dans 6 mois !

Tu fais déjà ce que fait le poste mais sans le titre ?

Admettons que tu dois « ingénieur étude et développement », c’est ton titre sur ta fiche de poste.

Cependant au quotidien, ton travail consiste à gérer des équipes, des projets, faire des réunions avec le client…

Finalement, tu passes 20 % de ton temps à développer.

Ce n’est pas ce qui était convenu ! Toi tu penses clairement que tu en fais davantage que tes collègues et que tu mérites un salaire de lead developer.

C’est toujours normal de déborder un peu dans le cadre de ses missions.

Mais là, cela fait beaucoup trop.

Deux solutions s’offrent à toi :

  • Cela ne te plaît pas, sers-t’en pour faire cesser cela lors de ton entretien.
    Fais-en un argument de plus pour ton augmentation.
  • Cela te plaît, exige d’avoir le titre qui convient avec l’augmentation de salaire adéquate.

Conseils pour demander ton augmentation

C’est clairement pas facile, ça peut même être intimidant.

Mais si tu penses que c’est légitime, c’est le moment de préparer tes arguments pour négocier !

Aborder le sujet de son augmentation

Tes arguments une fois notés, mémorise-les bien suivant une trame, ça pourra t’aider.

Un plan d’attaque

  • Demande une entrevue à ton manager, tu n’es pas obligé de préciser quoi, dis-lui que c’est perso
  • Si tu es nerveux au moment de commencer, demande à ton manager de ne pas te couper car tu as préparé ce que tu devais dire
  • Tu n’es pas un robot, alors mets-y des sentiments
  • Utilise ton plan avec tes arguments
  • Ne crache sur personne
  • Tu peux dire que les missions ne te plaisent pas si c’est le cas
  • Tu penses avoir été au delà de ta fiche de poste ? Dis-le
  • Raconte tes récents exploits, ce dont tu es fier
  • Insiste sur le fait qu’ils peuvent te faire confiance
  • Parle de ton avenir au sein de la boîte, c’est important. Projette-toi
  • Ne mens pas… (de manière générale)
  • Personne n’est irremplaçable, ne le perds pas de vue
  • Surtout ne leur dis pas « Vos concurrents m’ont proposés x comme salaire »
  • Ce n’est pas une confrontation, n’y va pas pour te battre
  • Mets l’accès sur ta frustration de te sentir peu valorisé avec ce salaire alors que tu as l’impression de tout donner pour eux

Enfin, tu peux terminer par :

Je pense que tu seras d'accord avec moi pour dire qu'au vu de mon travail, je mériterais bien une augmentation.

Tout ceci, ça se prépare en amont. Demande-toi réellement ce que tu souhaites.

Voici ce qui ne fonctionne PAS !

  • Si t’es dans la boîte depuis 3 mois et qu’on ne t’exploite pas, c’est peut-être pas le bon moment
  • Te plaindre ou cracher sur les autres
  • Ne demande pas combien touchent tes collègues si ce ne sont pas tes amis
  • Ne demande pas 60K alors que t’es à 24K
  • Détermine ce que tu souhaites et calcule-en le pourcentage. Tu verras si c’est réaliste
  • Il n’y a pas que l’argent, laisse la porte ouverte aux autres avantages (prime, formation, R&D, congés supplémentaires…)

Tu dois être déterminé à l’avoir ton augmentation, car tu la mérites.

Sois convaincu et tu deviendras convainquant.

Comment savoir si tu mérites ton augmentation ?

Essayons de se mettre à la place des ressources humaines quelques instants…

Une augmentation, ça se fait sur deux choses : ton ressenti et le ressenti de ton manager.

Toi tu as l’impression de beaucoup travailler de te défoncer pour la boîte.

En tant que développeur, il y a un certain nombre de critères que tu peux analyser pour demander une augmentation :

  • Est-ce que les gens veulent bosser avec toi sur les projets ? (c’est un super indicateur de performance)
  • La qualité de ton code, est-elle irréprochable ?
  • Les tâches qui te sont confiées, sont-elles menées à bien ?
  • Te fait-on des retours de recette trop fréquents ?
  • Fais-tu souvent du dépassement sur les chiffrages ?
  • Les clients sont-ils satisfaits ?

C’est toujours dur d’apprécier la performance d’un dev. Il n’y a pas que le chiffrage dans tes tickets…

Répondre à ces questions devrait t’aider à y voir plus clair sur le ressenti que tu as de ta propre performance.

On t’a refusé ton augmentation ou elle n’est pas ce que tu espérais ?

C’est chiant, mais avant toute chose va falloir que tu comprennes pourquoi.

En comprenant pourquoi, tu seras à même de t’améliorer.

Refus d'augmentation

Insiste alors auprès de ton manager pour comprendre ce qui justifie son refus.

En tout cas sois honnête avec toi comme avec eux.

Si ça te met mal, dis-le. La frustration ça fait faire n’importe quoi…

Comment j'aurais pu faire pour obtenir mon augmentation ? Dans quel cas tu me l'aurais accordée ?

Glane toutes les infos que tu peux !

À la fin de ton entrevue, lâche un :

Ok je t'ai compris, je vais m'améliorer. Faisons le point dans 6 mois.

Solliciter le même entretien dans 6 mois est tout à fait possible, garde-le en tête.

Mets-toi à la place de ton boss

Une augmentation, c’est définitif.

Légalement en France, on ne peut pas baisser ton salaire.

Ça signifie que si ta boîte a fait une connerie en augmentant quelqu’un et que ce dernier n’en branle plus une, ils perdront de l’argent.

Ils doivent trouver le juste équilibre entre trop payer quelqu’un ce qui est un risque, et ne pas assez payer quelqu’un au risque qu’il quitte l’entreprise.

Si tu étais dirigeant, tu y réfléchirais à deux fois avant d’embaucher quelqu’un !

Toi tu penses que tu mérites plus, mais s’il faut il te reste encore beaucoup à apprendre.

Et si tu quittais ta boîte ?

Si tu en viens là, c’est que tu es réellement frustré de cette réponse.

Dans tous les cas, remets-toi en question.

L’herbe est toujours plus verte ailleurs, la nouveauté, c’est attrayant.

Un meilleur salaire, plus d’avantages…

Mais demande-toi si les projets seront tout aussi intéressants, si tu auras autant de liberté, si tu es prêt à partir.

C’est une décision qui se réfléchit…

En tout cas si tu cherches vraiment à quitter ta boîte, j’ai écrit un guide pour trouver du travail en tant que développeur.

Conclusion

Demander une augmentation en tant que développeur est une étape par laquelle tu devras forcément passer.

Autant mettre toutes les chances de ton côté pour espérer avoir une belle augmentation.

J’espère t’avoir apporté quelque chose de concret pour que tu puisses tirer ton épingle du jeu.

Pour ce que ça vaut, mon augmentation 6 mois après la précédente dont je parlais en début d'article, je l'ai eu.

J’ai appliqué le plan de cet article et cela a fonctionné.

À toi maintenant de passer à l’action !

Si je peux te récapituler les points clés :

  1. Passe d’autres entretiens dans des boîtes qui te plaise.
  2. Prépare un plan d’attaque
  3. Note tous tes arguments
  4. Entraîne-toi à t’exprimer
  5. Remets-toi-en question
  6. Mets-toi à la place de ton patron

N’hésite pas à décrire ton histoire avec ton augmentation en commentaire.

Ça me ferait plaisir d’entendre comment tu as su négocier ton augmentation.

❤️ Tu as aimé cet article ?️

J'ai mis un moment à l'écrire... Ce serait top si tu pouvais le partager à la communauté !