Veille technologique : Le guide pour les développeurs

  Temps de lecture : 27 min.
Faire sa veille technologique a de nombreux avantages ! Découvre comment faire ta veille ainsi les meilleurs outils à utiliser.

La veille technologique, un sujet de débat !

Personnellement, j’adore faire de la veille car je suis passionné par le dev.

Si une version majeure d’un langage ou d’une techno sort, même si je ne l’utilise pas, je vais me documenter dessus.

Qui sait, peut-être que cette techno serait cool à utiliser ?

Mais tous les développeurs ne font pas leur veille technologique…

Si c’est ton cas, j’espère que grâce à cet article tu te rendras compte à quel point ça peut être cool de faire sa veille techno.

  1. La veille technologique, c’est quoi ?
  2. Les avantages de la veille techno
  3. Les inconvénients à faire sa veille
  4. Les meilleurs outils pour faire de la veille
  5. Le meilleur outil si tu ne devais en utiliser qu’un
  6. Quand faire sa veille techno ? (semaine vs week-end)
  7. Comment faire sa veille techno ? (3 conseils)
  8. Exemples de veilles technologiques efficaces
  9. Veille technologique en BTS SIO
  10. Obligation légale de ton employeur à te former
  11. Faire sa veille technologique en anglais ?
  12. Sondage : Quels outils de veilles les développeurs utilisent ?
  13. Conclusion

Qu’est-ce que la veille technologique ?

La veille technologique par définition c’est le fait se tenir informé des dernières sorties technologiques.

Par exemple en tant que développeur, les informations suivantes relèvent de la veille technologique :

Ça ne reste que des exemples, mais ils illustrent bien la manière dont les développeurs peuvent faire leur veille technologique.

Qu’est-ce que la curation ?

La curation, c’est laisser quelqu’un ou quelque chose agréger le contenu pour toi.

La curation rassemble différents contenus, les choisis, les tris, et t’en présente tout ou parti.

Le plus souvent un avis est également donné sur le sujet.

C’est par exemple le cas du podcast « Message à caractère informatique ».

Ils sélectionnent des news et les décortiquent pour toi, en apportant leur point de vue.

C’est de la veille technologique, mais on peut considérer ça comme de la curation.

  • L’avantage c’est que cela te fait gagner du temps dans ta veille.
  • L’inconvénient c’est que tu ne choisis pas vraiment ce que tu veux voir.

Généralement les news sont expliquées, ça te permet de mieux comprendre les sujets de veille.

De plus, ça te fait découvrir des sujets super intéressants que tu ne serais pas forcément allé creuser par toi-même.

Des curateurs de contenus, il en existe plein, en voici quelques uns :

✅ Les avantages de faire sa veille technologique

Pour moi c’est impensable de ne pas faire sa veille techno.

Quand on est passionné, c’est un réel plaisir de la faire.

Outre la passion, je pense que les développeurs ont réellement besoin de faire de la veille.

Notamment pour être compétitif sur le marché du travail.

– Vous êtes développeur PHP ?
– Oui !
– Très bien, quelle est la dernière version stable de PHP ?
– Euh…
– Passons, vous maîtrisez Symfony je crois, quelle est sa dernière version stable ?
– Euh…

Un entretien pour un job de développeur web en PHP, qui risque de tourner court.

Cette citation au-dessus, c’est du vécu pour un de mes amis développeur.

Les réponses semblent évidentes quand on est dedans, mais quand on ne fait pas de veille technique…

Difficile d’y répondre.

#1 Découvrir de nouvelles technos 🖥 ️

C’est le premier avantage !

En faisant ta veille tu découvres forcément de nouvelles personnes, de nouvelles idées, de nouvelles technos…

Cela te permettra de sortir de ta stack classique Bootstrap / jQuery que tu fais depuis 3 ans dans ton job de développeur.

De découvrir de nouvelles technos plus modernes comme Tailwind / React.

Connaître les tendances de la tech, ça aide à avancer.

Tu pourrais même les proposer dans ta boîte pour prendre davantage de plaisir à développer.

#2 Renforcer ses connaissances 🧠

Quand on est développeur, on apprend en continu.

Peu importe ton langage, tu trouveras toujours quelque chose de nouveau en fouillant.

Admettons que tu sois développeur PHP, au hasard développeur WordPress (oui, les développeurs aiment WordPress).

Faire de la veille informatique te permettra :

  • De découvrir les dernières nouveautés de ta techno (suivre les versions) ;
  • D’apprendre à utiliser de nouveaux outils (comme Sage ou Bedrock) ;
  • D’approfondir tes connaissances (lire des tutos, des articles, des démos…).

Bref, de devenir un bien meilleur développeur sur ta techno principale.

#3 Épanouissement 🙂

Je ne sais pas toi, mais pour moi il n’y a rien de plus déprimant que de bosser sur la maintenance d’un vieux projet…

C’est bugué, moche, lent, sujet aux régressions…

TMA sur du code legacy
Joli code legacy PHP sur lequel je dois parfois développeur, un vrai régal !

Ça donne mal à la tête dès que tu le regardes !

Il suffit que le métier ne soit pas intéressant, et ça donne pas envie de se lever le matin.

Faire ta veille techno te permettra de sortir de tes technos nuls du boulot.

Généralement plus on est bon en développement, plus on choisit ses projets.

Penses-y.

#4 Optimiser sa carrière 💼

Découvre une nouvelle techno ou approfondis-en une !

Tu deviendras un meilleur développeur en faisant de la veille.

En devenant un meilleur développeur, tu auras plus de valeur.

Que ce soit aux yeux des entreprises, ou aux tiens.

  • Permet à ton équipe de découvrir de nouveaux outils ;
  • Sois force de proposition sur les décisions techniques (et pourquoi pas devenir lead dev ?) ;
  • Deviens meilleur sur les technos que tu maîtrises déjà.

C’est ce qui m’a permis de devenir chef de projet technique.

Devenir chef de projet technique
https://www.linkedin.com/in/alexandre-soyer/

C’est ce qui fait que tu seras sans doute plus à même de demander une augmentation ou de changer d’entreprise.

#5 Projets persos ⚽

Faire des projets persos est un excellent moyen de devenir un meilleur développeur.

Mais entre nous, est-ce que ça te fait rêver de faire tes projets persos avec les technos que l’on utilise au boulot ?

Personnellement, je commence toujours mes nouveaux projets persos avec une nouvelle techno que j’ai trouvée…

Ça, je peux le faire grâce à ma veille informatique.

Tu n’arrêtes pas de voir passer des articles sur Next ou Nuxt et ça te fait envie ?

L’occasion rêvée est de commencer un nouveau projet avec ces technos.

Faire sa veille n’est pas pénible

J’entends souvent dire que faire sa veille techno, « c’est chiant ».

Du coup certains développeurs ne la font pas.

Outils pour la veille technologique des développeurs
https://twitter.com/alexsoyes/status/1322645444112060416

Il semblerait que 20 % des développeurs ne fassent pas leur veille.

(ce chiffre, il est à prendre avec des pincettes, la réponse était marrante)

Généralement les développeurs qui trouvent la veille technologique ennuyeuse manquent de contenu.

Il existe beaucoup de formats pour faire sa veille (vidéos, podcasts, articles…).

Le truc, c’est que tu n’es pas obligé de lire les RFC si tu n’en as pas envie.

RFC 7234 - Le cache HTTP
https://tools.ietf.org/html/rfc7234

Choisis le contenu que tu veux consommer pour faire ta veille.

❌ Les inconvénients à faire sa veille technologique

Sans rentrer dans les détails comme pour les avantages, il existe des inconvénients à faire sa veille techno.

Les désavantages principaux sont les suivants :

  • Manque de temps ;
  • Trop compliquée de cibler ce qui est intéressant ;
  • Dévalorisation (on se rend compte que l’on ne sait pas grand-chose) ;
  • Pas l’envie tout simplement (on fait déjà assez de dev au boulot).

Ces arguments sont tout à fait légitimes.

Cependant faire sa veille n’est pas (obligé d’être) une corvée !

C’est quelque chose que l’on est beaucoup à apprécier.

Les développeurs qui ne font pas leur veille

Tout le monde n’a pas envie de passer du temps « en plus » pour aller lire des articles ou regarder des vidéos d’informatique.

Sérieusement, en tant que dev, on en fait déjà toute la journée…

Pire encore, ça te prend la tête même quand tu rentres chez toi le soir.

Alors ceux qui n’en peuvent plus du code à la fin de la journée, je les comprends parfaitement.

Même si personnellement je pense que la veille technologique peut beaucoup t’apporter.

Je suis persuadé qu’on devient de meilleurs développeurs grâce à la veille technologique.

Mais ça ne veut pas dire que la personne qui ne la fait pas est mauvaise.

Si je veux monter un projet, je me documente sur les technos actuelles et je choisis en regardant des comparatifs et des use cases.

Mais je ne fais pas de la veille pour dire je fais de la veille.

Je m’en fous d’apprendre que le Go a une nouvelle librairie HTTP si je ne fais pas une recherche ciblée en ce sens. En général, je conspue un peu les news dans la mesure où ça me gâche du temps de cerveau.

Un ami développeur.

Faire sa veille technologique N’EST PAS OBLIGATOIRE.

Je trouve que cet argument est carrément acceptable.

Chacun est libre de faire ce qu’il veut.

Maintenant si tu as décidé de te lancer dans la veille techno, voici des outils tops pour la faire.

Les outils pour faire ta veille technologique

Il existe une multitude d’outils pour faire sa veille techno.

Tous ces outils, je les utilise.

Il en manque peut-être, mais globalement ce sont les meilleurs pour faire une bonne veille.

Flux RSS

Si tu ne devais choisir qu’un outil gratuit pour faire ta veille technologique, un agrégateur de flux est probablement ce qu’il te faut.

Tu peux tout consommer en RSS, mais pour ma part je favorise beaucoup le contenu écrit.

Il est facile de se laisser distraire avec la vidéo ou un podcast.

Pour lire du contenu, généralement tu dois être concentré.

L’information rentre ainsi mieux dans ta tête !

Veille technologique avec un flux RSS
https://feedly.com/i/my
👍 Avantages👎 Inconvénients
Très complet pour faire sa veilleOn se retrouve assez vite submergé d’articles si on suit beaucoup de monde
On découvre ou on suit des bloggeurs que l’on aime ❤️Dans le cadre de la veille, l’information arrive parfois un peu tard
Tu choisis qui tu suis, tu filtres ton contenu pour tes goûts
Plein de contenu en français
Avantages et inconvénients des Flux RSS pour faire sa veille technologique

Pour gérer mes flux RSS, j’utilise Feedly comme beaucoup.

Si tu commences sur Feedly, voici quelques sources d’inspiration.

GitHub

Il est possible de faire sa veille technologique sur GitHub !

Des millions de dépôts super cools ⭐️.

Tu peux suivre des gens, aimer des dépôts… un vrai réseau social !

Certains devs font également des listes ou du contenu libre à partager.

Veille technologique avec Github
https://github.com/
👍 Avantages👎 Inconvénients
Découvrir de nouveaux projets super coolsUne navigation pas forcément optimale
Du contenu super pour approfondir ses connaissances sur un sujetDe base ce n’est pas prévu pour diffuser du contenu rapidement
Des mises à jours fréquentes
Tous les développeurs ou presque sont sur GitHub
Tu peux contribuer à la communauté
Avantages et inconvénients de GitHub pour faire sa veille technologique

Exemples de dépôt GitHub à consulter pour faire sa veille.

Medium

J’ai commencé à utiliser Medium il y a 4 ou 5 ans.

Pas pour faire de la veille, mais pour me débarrasser des réseaux sociaux.

C’est tellement facile de scroller sur son téléphone des éléments sans aucune valeur pendant des heures…

Medium m’a sorti de cet enfer.

Comme les articles sont généralement très qualitatifs, il y a de quoi tomber amoureux, vraiment.

Veille technologique Medium
https://medium.com/
👍 Avantages👎 Inconvénients
Des articles de qualitéC’est payant si tu veux vraiment du bon contenu
Algorithme de proposition d’articles incroyablement bonQuasi exclusivement en anglais (même s’il y a un peu de contenu français)
Tu fais ta veille sur un ensemble de sujets, pas uniquement sur du dev
L’interface est bien pensée, tu trouves toujours un truc cool à lire
Avantages et inconvénients de Medium pour faire sa veille technologique

Meetup & Conférences

Quelque chose que le/la COVID nous a enlevé en 2020…

Néanmoins cette année 2021, les choses devraient petit à petit reprendre leur cours normal.

Linkedin annonce conférence pour 2021
Un joli message sur LinkedIn pour me prévenir des conférences de 2021
👍 Avantages👎 Inconvénients
Une ambiance incroyableLes conférences sont souvent payantes (bien que ce soit normal)
Tu rencontres plein de gens super sympasIl faut pouvoir s’y déplacer (en virtuel je trouve ça nettement moins bien)
Ça te tire vers le haut
Du contenu de grande qualité
Les meetups sont généralement gratuits
Avantages et inconvénients des Meetups et des conférences pour faire sa veille technologique

Les conférences sont souvent payantes, mais la plupart du temps le replay est accessible quelques mois plus tard.

Au pire, fais-toi payer les accès par ta boîte, ça se négocie 🙂

Quelques exemples de conférences.

Concernant les meetups, c’est sur le site officiel que ça se passe !

Newsletter

S’abonner aux newsletters est quelque chose que je fais rarement.

Je me sers de ma boîte mail comme d’une todo.

Du coup, les mails non prioritaires peuvent y rester un moment.

À vrai dire je suis seulement abonné à 2 ou 3 personnes.

(sans compter la mienne bien évidemment)

Newsletter pour les développeurs
Newsletter pour les développeurs : Chaque mois, reçois 1 conseil unique dans ta boîte mail
👍 Avantages👎 Inconvénients
Reçois des news des gens que tu aimesIl faut aller s’abonner à beaucoup de newsletter pour avoir une veille efficace
Les informations sont dans un cercle privé, c’est un sentiment d’appartenance coolÇa peut te pourrir ta boîte mail et faire que tu n’en ouvres aucune si tu en reçois trop
On reçoit du contenu généralement avant les autres
Certaines newsletters offrent du contenu exclusif par mail
Avantages et inconvénients de la Newsletter pour faire sa veille technologique

Quelques exemples de newsletter pour les développeurs.

Pocket

Pocket, c’est ce service qui est fourni dans Firefox et qui permet de mettre des liens dans sa poche.

Tu trouves un article cool sur l’internet, mais tu n’as pas le temps de le lire ?

Rajoute-le dans Pocket, et lis-le plus tard. Mieux encore, tu peux le lire depuis ton téléphone.

Dans ma journée, quand je ne sais pas quoi faire, j’ouvre Pocket et je lis mes articles en retard.

Un excellent moyen de ne louper aucune info !

Laisser des pages ouvertes dans tes onglets c’est le meilleur moyen de ne pas les lire.

C’est un peu dommage pour faire sa veille technologique.

Veille technologique avec Pocket
https://getpocket.com/my-list
👍 Avantages👎 Inconvénients
Fourni par défaut avec Firefox, installable sur les autres navigateursLe piège, c’est d’envoyer plein de bons articles dans Pocket sans jamais les lire
Tu peux partager facilement du contenu sur ton téléphone
Ça t’évite de perdre la lecture d’un article cool
Tu allèges les onglets de ton navigateur d’articles que tu ne liras jamais
Avantages et inconvénients de Pocket pour faire sa veille technologique

Podcasts

Je me suis mis à écouter des podcasts pour aller au travail il y a environ 2 ans.

Je ne trouvais plus de musiques à écouter sur SoundCloud, alors j’ai trouvé un substitut.

Tu peux écouter des podcasts partout.

Les podcasts sont faciles d’accès, et sont un excellent moyen d’apprendre de nouvelles choses sans pour autant dédier du temps pour ça !

Je te les recommande chaudement.

Veille technologique avec des podcasts
https://alexsoyes.com/podcasts-developpeurs/
👍 Avantages👎 Inconvénients
Du contenu super intéressantIl faut parfois se concentrer pour bien suivre ce qui se dit !
Tu peux faire quelque chose d’autres pendant que tu les écoutes, tu ne bloques pas du temps pour faire ta veille
Beaucoup de contenu en français
Tu peux facilement changer d’épisodes si ça ne te plaît pas
Avantages et inconvénients des podcasts pour faire sa veille technologique

Voici une liste qui regroupe tous les podcasts en français pour les développeurs.

Reddit

Beaucoup de gens considèrent Reddit comme un incontournable.

Ce n’est pas mon cas, et j’ai sûrement tort d’ailleurs !

Mais personnellement je me perds dedans, je ne trouve pas toujours le contenu pertinent.

Les commentaires sont la force de Reddit, et c’est vrai que les gens dessus donnent souvent de bons conseils.

Reddit c’est assez sympa, mais faut aimer.

Veille technologique sur Reddit
https://www.reddit.com/r/programming/
👍 Avantages👎 Inconvénients
Du contenu de qualité relayé par la communautéJe trouve l’interface compliquée
Le contenu est relayé rapidement, nickel pour faire sa veilleC’est tellement bien fait que tu peux passer 3h dessus, oubliant tes enfants à l’école (comme Twitter !)
Énormément de contenu est filtré par les membres, ce qui le rend très qualitatifL’information est très généraliste
L’information est très généraliste
Avantages et inconvénients de Reddit pour faire sa veille technologique

Slack / Discord

Personnellement, je fuis ce genre d’outils.

À moins de n’avoir qu’une ou deux communautés dans lesquelles tu es actif…

Je trouve que tu perds plus que tu y gagnes.

C’est super compliqué de trouver des infos, d’échanger, de s’enrichir quand tu as autant de groupes disponibles.

C’est malheureusement plus facile de lire les échanges des membres sans réel intérêt.

J’en suis le premier attristé, j’avais espéré trouver dans ces outils l’ambiance des forums que l’on avait avant 🙂

Veille technologique sur Slack ou Discord
https://slack.com/intl/fr-fr/ | https://discord.com/
👍 Avantages👎 Inconvénients
Plein de channels disponiblesOn perd son focus avec ses outils (les notifications, les échanges…)
L’esprit communautaire c’est topDifficile à utiliser comme outil principal sans y passer un temps fou
Les news sont partagées rapidement
On utilise déjà ces outils au boulot, rajouter un chan #veilletechno peut être intéressant
Avantages et inconvénients de Slack ou Discord pour faire sa veille technologique

Si tu es en manque d’inspiration, voici quelques communautés de développeurs.

Stack Overflow

Il y a quelques années, je faisais du JavaEE en techno principale.

Si tu as déjà bossé sur JSF, tu connais forcément Bauke Scholtz (@BalusC).

C’est une légende.

Dès que tu ne comprenais pas quelque chose, il était dans le coin pour te donner la réponse adéquate.

Je suis fan, il est bluffant.

(Il a d’ailleurs participé à la dernière version stable de JSF)

Dans une interview que j’ai lue il y a 9 ans, il disait.

I am not really a news reader, I mostly learn new things from reading/answering stackoverflow.com questions.

https://blog.eisele.net/2012/07/the-heroes-of-java-bauke-scholtz.html

On parle d’un gars vraiment fort qui apprend surtout via le forum SO.

Ça donne à réfléchir.

Veille technologique sur Stack Overflow
https://stackoverflow.com/
👍 Avantages👎 Inconvénients
On peut apprendre énormément des questions des autres devsTout est en anglais
Tous les sujets ou presque existentLes -1, ça fait mal au coeur 💔
On aide les autres
Un super moyen d’approfondir une technologie
Avantages et inconvénients de StackOverflow pour faire sa veille technologique

Twitch

Regarder des lives pour faire sa veille techno, ça peut-être un rendez-vous super cool.

Des explications sur du code ou une techno en temps réel, ça donne envie.

Je pense que ce format va prendre de plus en plus d’ampleur dans les années à venir.

Veille technologique sur Twitch
https://www.twitch.tv/
👍 Avantages👎 Inconvénients
Marrant à regarderPeu de créateurs français
Le LiveCoding est assez intéressant et inspirantPour la veille ce n’est pas le top, trop peu d’info à l’heure actuelle
Permet de partager des infos en temps réel, le top
De l’interaction sociale en cette période trouble
Avantages et inconvénients de Twitch pour faire sa veille technologique

Quelques exemples de chaînes Twitch à suivre.

Twitter

C’est mon outil numéro 1 pour faire ma veille.

Pourtant il y a peu, j’ai vrillé !

Je suivais tellement de personnes que mon feed était rempli d’informations inutiles, tout ce que je déteste.

Je fais toujours activement ma veille sur Twitter, mais je sélectionne les personnes que je suis avec grandes précautions désormais.

Notamment car j’ai désactivé l’algo de pertinence proposé par Twitter, je tiens à voir TOUS les tweets des personnes auxquels je suis abonné.

Du coup, je suis (beaucoup) moins de personnes.

Veille technologique sur Twitter
https://twitter.com/home
👍 Avantages👎 Inconvénients
Toutes les informations pour les développeurs y sont présentesTrop d’information à la fois
Tu peux rencontrer des personnes supers intéressantes 🙂Compliqué de savoir qui suivre
C’est l’endroit pour être le premier au courant sur un évènementTous les acteurs ne parlent pas que de dev, ça reste un réseau social
Globalement, c’est un lieu quasi obligatoire pour faire sa veille en tant que devSyndrome du scroll infini
Avantages et inconvénients de Twitter pour faire sa veille technologique

Comment suivre de nouvelles personnes intéressantes sur Twitter ?

  • Suis tous les comptes des gens qui ont créé des technos que tu aimes
  • Suis les comptes des développeurs qui utilisent les mêmes technos que toi
  • Abonne-toi aux blogueurs que tu apprécies et qui parle de sujets qui te concernent
  • Pour commencer, tu peux également regarder cette liste

YouTube

Pour être franc, je commence à me noyer sur YouTube.

Sans l’algorithme de tri des résultats, je ne peux rien regarder.

Il y a beaucoup de vidéos et trouver celles avec de la valeur est de plus en plus difficile…

Veille technologique sur Youtube
https://www.youtube.com/
👍 Avantages👎 Inconvénients
Énormément de contenuTu mets du temps à trouver quelque chose
Plein de conférences super intéressantes en rediffusionPas toujours qualitatif… C’est facile de perdre son temps à regarder des vidéos de dev sans valeur ajoutée
Tous les grands acteurs ou presque sont sur YouTubePour faire sa veille, c’est pas forcément efficace
Ça donne envie d’en faire aussi
Avantages et inconvénients de YouTube pour faire sa veille technologique

Trouver de nouveaux créateurs de contenu avec de la valeur est devenu vraiment difficile sur YouTube.

Pour t’aider dans ta recherche voici une liste de chaînes YouTube de développeurs.

Le meilleur outil pour faire sa veille technologique

Si jamais tu ne devais utiliser qu’un seul et unique outil pour faire ta veille informatique, je te conseille Medium.

Yes, pas Feedly, mais Medium.

Tout le monde ne sera pas d’accord avec ça.

Et il y a de quoi, Medium n’est pas parfait comme outil.

On peut toujours utiliser les flux RSS (surtout qu’ils sont gratuits).

Mais je trouve les suggestions de lecture Medium bien plus pertinentes que mes 250 flux RSS de blogs.

Medium me permet de faire le tri mais en plus de sélectionner les sujets que j’aime, pas seulement l’informatique.

Son seul tort est qu’il est difficile à utiliser sans payer.

Personnellement, je suis content de payer 50 $ par an pour du contenu qualitatif qui est reversé aux auteurs.

Si tu es satisfait de ton outil actuel, garde-le !

Mais si comme moi les Flux RSS ne te donnent pas entière satisfaction, essaye Medium Premium.

Quand faire sa veille techno ?

Tout d’abord rappelons une chose.

Faire sa veille technologique n’est pas une obligation.

Elle est super importante à faire pour un développeur, mais pas obligatoire.

Elle est cependant je pense, ce qui creuse le fossé entre un bon et un moyen développeur…

Le développeur passionné vs le développeur lambda.

QuandContexte
Pendant le travailTon employeur paye ta formation, ça ne te prend pas de temps supplémentaire.
En continuDès que tu trouves un contenu intéressant, tu le consommes dans la journée (ou le gardes pour plus tard).
Semaine (matin)Pendant le trajet pour aller au travail, plutôt que de regarder les actus du moment, un peu de veille ça fait du bien.
Semaine (soir)J’ai du mal à être très focus après une journée de boulot, mais ça ne m’empêche pas de lire un coup avant de dormir.
Week-endÇa sent le 3ème confinement alors quitte à n’avoir rien à faire…
Mais n’oublie pas de sortir faire un volley avec tes potes, c’est plus important que VueJS 3 (quoique l’on en dise).
VacancesC’est bien de la faire car tu as pleinement le temps, c’est mieux que rien !
JamaisAh 🙂
Quand faire sa veille technologique ?

Pour ma part, je me forme en continu toute la semaine.

Le meilleur moment c’est toi qui le décides.

Il n’y a pas de moment meilleur qu’un autre, ça dépend surtout de ta disponibilité en journée finalement.

Faire sa veille une petite fois par semaine semble quand même être un bon rythme pour commencer à progresser.

Comment faire sa veille technologique ? (Conseils)

La méthode est super importante.

Si tu commences comme un dingue à consommer du contenu, tu risques l’overdose.

À l’inverse, si tu n’en consommes que très rarement, faire sa veille techno doit te sembler pénible.

Il y a un juste milieu et des méthodes pour t’aider.

Utiliser une routine ⌚️

J’en parlais dans mon article sur le télétravail.

Définir une routine va rendre les choses tellement plus agréables pour toi.

Non seulement faire ta veille sera un automatisme.

Mais même si tu n’aimais pas trop ça, elle se fera toute seule, sans douleur.

Comment caler sa routine de veille techno ?

En tant que dev, t’es sûrement en remote avec le/la COVID.

Donc tu ne peux plus profiter des transports individuels (podcasts en voiture) ou les transports en commun (le support de ton choix) pour faire ta veille.

Personnellement je fais ma veille technologique… Dans mon lit, le soir.

Plutôt que de scroller des conneries sur Twitter, je lis les articles que j'ai sauvegardés dans la journée sur Pocket.

Si vraiment je n’ai rien à lire (ou pas envie de lire des trucs trop techniques, car je suis fatigué), j’ouvre Medium.

Voilà comment j’ai réussi à dégager du temps de productivité le soir : en faisant ma veille techno.

De temps en temps je lis également un article le matin après mes mails devant mon café.

Du temps pour soi assez agréable.

Ne jamais lire en diagonale 📰

On a tous mis en favoris des articles dans notre navigateur.

Ou pire encore, tu les laisses ouverts dans les onglets en te disant :

C’est intéressant cet article, je ne ferme pas l’onglet pour pouvoir le lire plus tard.

Un développeur qui se raconte un mensonge.

On sait tous que tu ne liras jamais cet article, aussi intéressant soit-il.

Onglets dans le navigateur
Quelques onglets en trop dans ton navigateur…

Et si tu le fais, ce sera sûrement en deux deux, sans rien en avoir retiré 🙁

De nos jours, plus personne ne prend le temps de lire l'explication sur StackOverflow, tout le monde se contente de copier/coller le code de la réponse.

Pour contrer cela, je me suis imposé une contrainte.

Si j’ouvre un article, je dois le lire en entier ; et je m’y force.

C’est un deal que j’ai passé avec moi-même, et il fonctionne plutôt bien.

Tu as le droit de mettre en favoris ou dans Pocket ce que tu veux, mais si tu ouvres l’article, tu fais l’effort de le lire.

Et si jamais c’est toujours compliqué pour toi.

Désactive la réouverture auto des onglets de ton navigateur.

De cette manière quand tu le fermeras, tu perdras tes articles « à lire ».

Peut-être que grâce à ça, tu prendras enfin le temps de les lire 🙂

Ne pas se laisser noyer 🌊

Faire le tri est super important aussi.

Au début on suit tout et tout le monde, car on n’a rien à se mettre sous la dent.

Puis plus le temps passe, plus on est envahi d’informations dont on se tape royalement.

Alors supprime les flux où tu ne trouves pas de valeur ou unfollow les gens qui partagent des conneries sur Twitter.

Nombre d'abonnements sur Twitter
Évite de suivre trop de personnes pour garder ton focus ! https://twitter.com/alexsoyes

Il ne faut pas en avoir peur, cela rendra ton travail de veille encore plus qualitatif !

Comment faire sa veille quand on n’aime pas ça ? 😔

La veille techno ça peut être plaisant, mais si tu détestes vraiment ça alors que tu aimerais bien t’y mettre.

Voici quelques conseils.

  • Fais de la veille sur les technos qui t’intéressent (si tu t’en tapes de Java ne pense même pas à cliquer dessus…) ;
  • Va plus loin sur les connaissances que tu as déjà ;
  • Si ta techno au travail ne te plaît pas, essaye d’en trouver une qui te plaise en dehors, et forme-toi dessus ;
  • Pour sortir de ta routine, documente-toi sur d’autres sujets connexes (devops, cloud, admin sys, frontend, backend…).

Le but de la veille technologique n’est pas de tout savoir.

On ne te demande pas de devenir bon partout, ni d’être super balèze sur une techno que tu viens de découvrir.

Le but c’est de se tenir informé des nouvelles technologies, de prendre du plaisir à approfondir un sujet en devenant meilleur.

Exemples de veilles technologiques efficaces

Difficile de savoir par où commencer.

Surtout lorsque l’on est développeur junior.

Il y a beaucoup trop d’information partout.

Et si jamais tu te trouves submergé d’informations, il y a des chances pour que tu arrêtes de te documenter.

Alors pour éviter de te noyer dans les articles, vidéos, podcasts…

Voici quelques exemples de veilles technologiques efficaces.

Niveau 1 : La veille informative

Utilisation de Feedly sur Android
Feedly pour s’informer des derniers articles

Objectif :

Tu prends le temps de rester à jour globalement sur les technologies que tu apprécies.

  • Crée-toi un compte Feedly ;
  • Installe l’application sur ton téléphone ;
  • Place un widget sur l’écran d’accueil (si t’es sur Android) :
  • Suis plein de blogs en rapport avec ta techno :

C’est tout ce dont tu as besoin pour démarrer une veille technologique facilement.

Niveau 2 : La veille active

En plus de la veille informative du dessus.

Objectif :

Se tenir informé des dernières technologies et participer aux échanges.

Désactiver les notifications Twitter
Désactive les notifications sur Twitter
  • Crée toi un compte Twitter ;
  • Tu n’es pas obligé d’installer l’application sur ton téléphone, mais si tu le fais, désactive les notifications ;
  • Suis tous les comptes qui t’intéressent :
    • Tape le nom des technos que tu aimes et suis les acteurs ;
    • Évite de suivre les comptes qui partagent 50 % dev, 50 % autre
    • Suis moi !
    • Si tu es en manques d’inspiration, tu peux toujours utiliser cette liste.
  • Participe aux échanges avec la communauté (réponds au sondage, pose tes questions, partage des articles…)

En plus de te tenir informé via Feedly, tu commences toi-même à faire profiter les autres de ta veille en partageant des articles.

Mieux encore, tu pourras rencontrer des personnes super cools !

Niveau 3 : La veille éducative

En plus de la veille informative et de la veille active.

Objectif :

Comme tu as acquis plein de connaissances, c’est à ton tour de les partager !

En écrivant des articles, on se documente énormément sur un sujet : de fait, ça te permet de devenir meilleur sur le sujet en question.

Veille technologique pour les BTS SIO

Comme je suis passé par là, je ne me voyais pas faire un article sur la veille technologique sans en parler.

La veille technologique pour les BTS SIO ne diffère pas vraiment d’une veille classique.

Il faut surtout l’adapter à ce qui est vu en cours (et d’une école à une autre, les technos changent énormément).

5 étapes pour faire sa veille technologique en BTS SIO

  1. Thème : Trouve des sujets de veille (JavaScript, React, Debian, Windows Server… peu importe, tant que ça match ton programme).
  2. Outils : Ne te prends pas la tête avec les outils donnés plus haut, utilise directement Feedly.
  3. Articles de blog : Une fois tes thématiques sélectionnées, cherche des blogs ou des sites qui en parlent, puis abonne-toi à eux.
  4. Synthèse et présentation : Chaque prof, chaque école demande quelque chose de différent (c’est pour ça que tous les portfolios WordPress que tu vois sur Google ne se ressemblent pas).
    Aussi fais la présentation qui te ressemble tout en collant aux demandes de ton/ta prof.
  5. Sourcer : N’oublie pas de citer tes sources. C’est important pour tout le monde.

Faire sa veille techno en BTS SIO était obligatoire quand je l’ai passé (en 2014).

Cette veille, je l’ai présenté dans le cadre de l’épreuve E6 où l’on discute également de ton parcours.

Ça vaut ce que ça vaut, mais j’avais eu 20/20 à l’époque.

J’ai d’ailleurs donné mon avis sur le BTS SIO à la fin de mes études (il y a également mes présentations, qui valent ce qu’elles valent).

Ta boîte a l’obligation de te former

Ce n’est pas moi qui le dis, c’est la loi.

Autrement dit, tu es censé pouvoir faire ta veille informatique sur ton temps de travail en entreprise.

Mais c’est quelque chose d’assez compliqué à mettre en place.

  • D’une part car les salariés n’osent pas demander.
  • D’autres parts car ce temps-là, c’est du non-facturable pour l’entreprise.

Enfin, pas seulement.

Obligation de former les alariés pour les entreprises françaises
https://www.economie.gouv.fr/entreprises/obligation-formation-professionnelle-salaries#

Cette phrase prend un sens différent en fonction du projet sur lequel tu travailles.

Si tu fais de la TMA sur un vieux projet Java 6, a priori tu n’as pas forcément besoin de beaucoup de temps de formation.

@TheDamfr

Effectivement, dur de justifier de la veille sur une techno qui n’a plus de nouvelles fonctionnalités.

En revanche, ce n’est pas parce que la techno n’évolue plus que tu ne dois pas être formé à son utilisation…

Le paradoxe de la formation des employés

Oublions deux secondes l’aspect légal et l’aspect veille techno.

Tu as déjà dû la voir passer, mais je la remets ici pour ton plus grand plaisir.

Paradoxe investissement employés formations
https://twitter.com/indepthresearch/status/1189424316091383808

Le texte parle de lui-même :

– Si nous formons nos salariés, et qu’ils partent ?

– Mais si nous ne les formons pas… et qu’ils restent ?

Deux chefs d’entreprises discutant ensemble

Voici pourquoi les entreprises ont tout intérêt à former leurs employés.

En plus du fait que mieux formés, ils seront contents de bosser pour la boîte.

Ce qui entraîne de fait un meilleur travail et une fidélité accrue pour l’entreprise.

Formation sur les technos – mon exemple personnel

Sur un des derniers projets dans ma boîte, React est tombé comme une alternative viable à Angular (notre techno principale pour ce client).

Comme j’étais chargé du projet et que je ne connaissais pas très bien la techno, j’ai dû me former dessus.

Logique non ?

Ça ne viendrait à l'idée de personne de démarrer un projet sur une techno pour un client, alors que personne ne maîtrise ladite techno...

Pour le coup, j’avais déjà fait deux trois fonctionnalités avec React mais rien de fantastique.

Au moment de choisir la techno, la question suivante s’est posée.

  • On continue avec Angular, on n’aura pas de dépassement sur le projet
  • On choisit React, mais il y aura un coût pour l’entreprise, du « non-facturable » dû au besoin de formation

C’était un petit projet, 130 jours au total.

Mais on m’a clairement dit.

Alex, si tu veux prendre 15 jours pour apprendre à fond la techno, tu peux, aucun problème.

C’est pas génial ça ?

Du coup j’ai appris React, et ma formation sur cette techno a été financée par ma boîte (une ESN).

C’est top ce que la boîte fait.

Ce qui n’aurait pas été normal c’est que je doive malgré moi me former en dehors de mon temps de travail pour un besoin DU travail.

Entre nous c’est ce que j’ai quand même fait, sur mon temps libre je lisais la doc (très bien faite) de React.

Cependant je l’ai fait car j’aimais ça, j’aurais très bien pu prendre ce temps en entreprise.

Faire sa veille technologique en anglais

Tout dépend de ton support, mais faire sa veille techno en anglais te permettra d’avoir BEAUCOUP plus de ressources à ta disposition.

Beaucoup de créateurs de contenu écrivent en anglais.

D’ailleurs, la plupart de la documentation pour les développeurs est écrite en anglais.

De cette manière tout le monde (ou presque) comprend, pas besoin de décliner dans chaque langue.

Faire sa veille techno en anglais est indispensable ?

Même si le contenu français peut être d’excellente qualité (regarde ce blog !).

Le contenu que tu trouves en anglais est tellement plus vaste.

Personnellement, je pense que tu peux tout à fait te satisfaire de faire ta veille technologique uniquement en français.

Rien qu’avec les podcasts / vidéos francophones, tu as du contenu plus qu’il n’en faut.

Mais la raison pour laquelle tu devrais tout le même faire ta veille en anglais…

C’est que l’anglais est partout, dans la doc, dans ton code, sur StackOverflow.

Alors si tu veux devenir un meilleur développeur, tu vas devoir te forcer à lire en anglais.

Et quoi de mieux que de la veille pour commencer en douceur ?

👉 Tu n’es pas obligé de switcher du jour au lendemain sur du tout en anglais.

Inclus-la progressivement, de temps en temps lis un article en anglais, puis deux…

Sondage : Comment les devs font leur veille ?

J’ai ouvert un sondage pour les développeurs sur la veille techno.

Le but :

Savoir comment tu fais ta veille en tant que développeur.

Une donnée super intéressante !

Cela prend 30 secondes et c’est disponible ici.

Veille technologique, sondage pour les développeurs
https://forms.gle/enUgHTd6SemtFuyy8

Merci d’avance pour ta participation !

Résultats du sondage : La veille des développeurs

Cette petite étude sur les développeurs a pour but de prendre connaissance de la manière dont les développeurs font leur veille techno.

536 développeurs ont été interrogés.

Voici le résultat de ce petit sondage.

Quand les développeurs font leur veille technologique ?

À l’instar de ce que l’on votait sur Twitter, les développeurs interrogés semblent tous ou presque faire leur veille.

Quels outils les développeurs utilisent pour faire leur veille technologique ?

Parmi les « autres outils » on retrouve beaucoup d’outils de curation, des livres, des newsletters, des conférences, des sites divers…

Pourquoi les développeurs font leur veille technologique ?

Les développeurs font majoritairement leur veille pour découvrir et approfondir leurs connaissances. On remarque que quelques-uns ne pensent pas devenir meilleurs développeurs en la faisant.

Conclusion

Cela fait des années que je fais ma veille technologique.

Chaque année, je crois que j’en fais un peu plus…

Je lis plus d’articles, regarde plus de conférences, écoute plus de podcasts…

Est-ce que faire ma veille technologique a fait de moi un meilleur développeur ?

J’en suis persuadé.

Je ne suis pas foncièrement quelqu’un de super intelligent, je mets 3 plombes à assimiler des concepts.

Pourtant, apprendre en continu via la veille techno m’a permis de me tracer une longueur d’avance sur pas mal de développeurs.

Développeurs qui eux, ne faisaient pas leur veille…

❤️ Tu as aimé cet article ?️

J'ai mis un moment à l'écrire... Ce serait top si tu pouvais le partager à la communauté !