Comment trouver un emploi en tant que développeur ?

  Temps de lecture : 15 min.
Rechercher un emploi en tant que développeur n'est pas toujours facile. Voici des astuces efficaces pour trouver un travail que tu aimeras.

Que tu sois développeur junior ou senior, si tu recherches un emploi (vraiment) convenable en tant que développeur, tu es au bon endroit.

Tu souhaites trouver un job ou une mission bien payé ? Avec des collègues sympas et une bonne ambiance ?

Dans cet article tu trouvera tous les points clés pour trouver un travail qui te plaise, même si tu n’as pas de diplôme…

Trouver du travail en tant que développeur a l’air simple en regardant de loin, mais lorsque l’on s’approche, c’est tout autre chose…

En tout cas, sache que c’est trouver ton premier emploi qui est le plus difficile. Une fois une certaine expérience obtenue, les recruteurs te sauteront dessus.

Je vais te révéler tout ce qu’il faut savoir pour trouver un emploi de développeur plus que convenable !

PS : Si tu es en reconversion professionnelle pour devenir développeur, cet article est aussi pour toi.

Voici le sommaire de l’article :

Faut-il avoir un master pour trouver un travail en tant que développeur ?

Si il y a bien quelque chose qui m’énerve dans notre milieu, c’est bien celui des diplômes en France !

Sache simplement qu’il est loin d’être rare de voir deux développeurs avec un niveau d’étude différent embauchés pour faire la même chose se retrouvant avec un salaire différent.

Et ça pourrait ne pas être anormal s’il y avait une vraie différence de niveau !

La vérité est simple, si jamais tu te poses la question de savoir si tu dois continuer tes études après le BAC, le BTS ou la licence ? La réponse est OUI.

Et pourtant des gens d’un niveau médiocre en développement avec un Master, il y en a des tonnes !

Mais afin de mettre toutes les chances de ton côté, je t’incite à continuer tes études le plus longtemps possible, à une exception près.

Tout est toujours question d’opportunité, si jamais le jeu en vaut la chandelle, tout plaquer pour se lancer dans une grande aventure peut se révéler être la meilleure solution.

Il y a énormément d’entrepreneurs qui ont arrêtés leur études pour se lancer à fond dans leur activité.

Tu n’as pas de diplôme ? Et alors ?

Les plus grandes entreprises recherchent des cerveaux puissants.

Tout le monde sait que les diplômes sont dépassés, les grosses boites également.

Tu es autodidacte ? Tu es sans doute aussi bon que n’importe quel gars de la promo de ta ville, ne te bride pas.

En France, on jure sur les diplômes comme une garantie…

Pour toi plusieurs solutions :

  • Rechercher un travail à l’étranger où les diplômes ne comptent pas autant (regarde un peu plus bas)
  • Postuler dans des boites qui se fichent des diplômes
  • Devenir freelance

Et des boîtes qui s’en fichent des diplômes se basant uniquement sur tes compétences, il y en a !

Le seul « problème », c’est que toi plus que les autres, tu vas devoir prouver ta valeur.

Mais sache les passionnés de code sont suffisamment déterminés pour passer des entretiens d’embauche sans diplôme, avec juste leur connaissances.

Crois en toi.

Et si ce ne t’a pas convaincu, regarde un peu ce qui suit…

Le marché a besoin de développeurs, mais…

Le marché réclame des développeurs, c’est vrai. On voit des offres d’emplois partout.

Tous les 6 mois il y a un reportage au journal télévisé disant que le secteur de la tech est en plein boom.

Seulement voilà, je vais te révéler ce qui est un secret pour personne.

Des tas d’écoles privées ont vues le jour ces 10 dernières années. Ces écoles ne valent rien, mais la demande est tellement énorme qu’elles ont tout de même pu avoir beaucoup d’élèves !

Être développeur est tendance ! Aussi, beaucoup de jeune se lancent dans cette filière sans être vraiment passionnés.

Et voilà le drame !

On se retrouve 10 ans après avec énormément de développeurs sur le marché avec un niveau déplorable.

Les recruteurs en sont conscients et doivent faire le tri. Toi, tu dois te démarquer de la masse car nous sommes beaucoup.

Les entreprises ont du mal à recruter de bons profils

C’est une réalité, les bons profils se font rares.

Mais qu’est-ce qu’un bon profil ? Difficile à dire, les recruteurs pensent surtout à faire matcher l’ancienneté, les technos et le feeling avec les entreprises.

Chaque entreprise recherchera quelque chose de différent chez toi.

Pour autant c’est assez compliqué pour les entreprises de trouver des profils :

  • Bons en développements
  • Passionnés ou à minima intéressés par leur métier
  • Pouvant se remettre en question
  • Sachant écouter et réfléchir (sans rire…)
  • Pouvant se retrouver avec des responsabilités entre les mains
Bon profil de développeur

Ce que je dis t’étonne peut-être, mais les entreprises ont réellement du mal à trouver des développeurs avec ces qualités !

Apprends à te vendre, et va passer plein d’entretiens !

Encore une fois chaque recruteur et chaque entreprise est différente, alors n’hésite pas à postuler pour leur montrer ta valeur.

Des astuces pour être perçu comme « un bon profil »

Certaines entreprises ne rechercheront pas à recruter les développeurs qui ne remplissent pas les conditions suivantes.

Avoir un CV de qualité

Ton CV est sans doute la première chose que verra le recruteur.

Aussi tu te dois de te démarquer dès le départ.

C’est l’occasion de te mettre en avant, je t’invite à lire cet article pour améliorer ton CV de développeur.

Avoir des projets persos

Github est le parfait endroit pour montrer de quoi tu es capable.

Contrairement à ce que je pensais, peu de développeurs sont en réalité passionnés au point d’avoir des projets persos ; c’est fort dommage !

Si jamais tu fais parti de cette catégorie, pas de panique, peut-être que tu as des projets d’école dont tu es particulièrement fier ?

J’ai longtemps refusé de mettre mon code sur Github car je ne voulais pas que l’on me pique mes idées…

J’ai réalisé bien plus tard que je n’étais pas une star, que personne ne connaissait mon git et que mes idées étaient loin d’êtres parfaites…

N’hésite donc pas à mettre tes projets persos sur Github, ça permettra aux recruteurs de constater à quel point tu codes bien !

Concentre-toi d’ailleurs sur la qualité de ton code que tu publies, n’oublie pas que les recruteurs iront réellement y faire un tour.

Avoir un portfolio

Si tu as quelques projets persos ou des réalisations, c’est une bonne chose, expose-les.

Même si ce sont des petits sites, des blogs, une application moche pour aider quelqu’un de ta famille.

Le but est de montrer que tu es actif, pas que tu es le meilleur développeur du monde !

Une astuce intéressante peut être de combiner le portfolio avec un CV en ligne, double avantage.

Avoir des recommandations

Si tu t’entends bien avec ton ancien boss, avec un client, avec un collègue…

N’hésite pas à leur solliciter une recommandation !

Sur LinkedIn, elles seront forcément vues, donc c’est le top.

Si jamais c’est un peu trop, demande-leur simplement si cela ne les dérangerait pas que tu donnes leur coordonnées à ta potentielle future boîte.

Laisser des gens ravis derrière toi, c’est le meilleur moyen d’avancer sereinement.

Attention aux intitulés de poste

La règle d’or est la suivante :

Si une entreprise te plaît, postule, même si la fiche de poste ne te correspond pas tout à fait. Tu vas comprendre pourquoi.

Dans les fiches de postes, on retrouve tout et n’importe quoi.

La liste des technos à maîtriser est souvent immense.

Au final, toutes les fiches de postes se ressemblent. C’est pour cela que tu peux postuler si la boîte te plaît.

La fiche de poste, elle s’adapte au développeur.

Si jamais l’entreprise te plaît énormément, ta détermination comblera les trous dans la fiche de poste.

Le syndrome de l’imposteur

On a tous eu ce syndrome en recherchant notre premier emploi en tant que développeur junior.

C’est normal, tu ne sais pas encore ce que tu vaux !

Le syndrome de l’imposteur chez les développeurs, il se combat !

Syndrome de l'imposteur

Mais ne t’inquiète pas, car :

  • En tant que junior, tu ne seras pas payé comme un senior
  • Ce n’est pas les diplômes qui font les bons développeurs
  • De l’expérience, tu as 50 ans pour en acquérir
  • Les entreprises qui t’embauchent en junior… Sont au courant que… Tu es junior !

Même si ça peut te stresser, il n’y a aucune raison. Tu es aussi bon qu’un autre.

Et si tu penses ne pas être assez bon ? Travaille dur, plus dur que tous les autres, et dépasse-les.

Les ressources humaines demandent n’importe quoi ?

Il n’est pas rare de voir deux descriptions de poste indépendantes comme celles qui suivent :

  • Recherche développeur Angular avec 5 ans d’expérience
  • Recherche développeur Java / PHP / Python / Ruby / Angular / React / Nest avec connaissances en DevOps (Docker, Kubernetes, Ansible, Terraform) et en administration système (Centos, Debian Redhat, FreeBSD ). Des connaissances en sécurité et Windows / MacOS seraient un plus.

Ces deux points me posent problème car :

  • Angular est sorti le 14 septembre 2016, impossible d’avoir 5 ans d’expérience dessus.
  • Les entreprises recherchent des développeurs capable de tout faire, dans tous les langages, à partir de deux ans d’expérience.

Les recruteurs qui font les fiches de postes ne sont pas formés à la technique.

Offre d'emploi Angular 5 ans expériences
Offre d’emploi 5 ans expériences Angular : https://www.linkedin.com/jobs/view/d%C3%A9veloppeur-angular-6%2B-freelance-at-freelance-info-fr-1740872257

En entretien tu pourras expliquer au RH que tout savoir faire, finalement, c’est un peu ne rien savoir faire.

D’ailleurs si elles acceptent de te voir en entretien, c’est que ton profil correspond un minimum la fiche de poste.

Preuve que les fiches de poste ne font pas foi !

Et les postes d’intégrateur web ?

On voit de plus en plus d’offres d’emplois pour le poste d’intégrateur web.

L’intégrateur se distingue du développeur par le fait qu’il fait essentiellement du montage en HTML/CSS avec parfois du JS quand il faut intégrer une librairie (sur un menu par exemple voire faire des animations).

Cependant aujourd’hui, on trouve de plus en plus de postes d’intégrateur comprenant de la maîtrise de langage de développement, type PHP.

Or, demander de maîtriser PHP pour un intégrateur c’est comme demander à un développeur d’administrer un serveur : ce n’est pas le même métier.

Voici un exemple similaire pour le poste « Analyste Marketing Web ».

Offre d'emploi où on demande des compétences de développeur
https://www.linkedin.com/jobs/view/1826248601/

Qu’est-ce qui se cache derrière ça ? Payer un développeur avec des compétences graphiques évoluées, moins cher qu’un développeur « classique ».

On retrouve la même forme de fusion des métiers avec les graphistes, auxquels on demande de plus en plus de faire de l’intégration.

Nous vivons dans une aire où il est bon d’avoir plusieurs compétences à son arc.

La solution ?

Forme-toi continuellement sur plusieurs domaines.

Ceci te sera grandement utile.

Pour trouver un emploi : Optimiser son profil LinkedIn

Donne envie au recruteur de venir te chercher, donne envie aux boîtes de t’avoir avec eux !

Pour moi, LinkedIn est le meilleur endroit pour trouver du travail. Tous les recruteurs y sont inscrits, il n’y a plus qu’à les amener sur ton profil !

Les chasseurs de têtes sont tellement nombreux que je suis persuadé que tu as déjà reçu au moins une fois un message d’un recruteur sur LinkedIn.

Ce n’est pas ton cas ? Il va falloir retravailler ton profil !

Pour connaître le nombre de visites sur profil, Rends-toi cette URL : https://www.linkedin.com/me/profile-views/urn:li:wvmp:summary

Avoir davantage de visites sur son profil LinkedIn

Optimiser son profil LinkedIn pour les recruteurs
Optimiser son profil LinkedIn pour avoir davantage de vues

Doubler ton trafic sur ton profil LinkedIn, ça t’intéresse ?

C’est ce que j’ai fait pour trouver mon premier job.

La première étape consiste à personnaliser à fond ton profil LinkedIn.

  • Ajoute tes compétences
  • Demande à tes collègues / amis de les incrémenter
  • Écris sur tes expériences (ce que tu as fait dans cette entreprise, donne des détails)
  • Personnalise un maximum la page avec les mots clés de ta techno
  • Crée un résumé personnel attrayant

N’oublie pas d’être assez personnel, les entreprises ne recherchent pas des robots sans émotions.

Les recruteurs cherchent à faire matcher les technos du développeur avec la personne qu’elle est !

Aussi affiche tes compétences sociales, si tu aimes leader une équipe, c’est l’endroit idéal.

La deuxième étape consiste à suivre les entreprises que tu aimes, pas forcément en rapport avec le développement.

Si tu dois trouver une place en tant que développeur dans une entreprise, autant que ce soit une entreprise que tu aimes non ?

Ces entreprises ont, comme toutes les entreprises besoins de développeurs !

N’hésite pas à les suivre et à ajouter les employés de cette boîte.

Entame la discussion, et tu auras toutes tes chances.

C’est une stratégie redoutable pour avoir une longueur d’avance sur les autres.

La troisième et dernière étape consiste à devenir actif sur le réseau social.

LinkedIn est fait pour se construire un réseau, alors n’hésite pas à commenter des publications ou encore mieux, à écrire des articles.

Donne-toi de la visibilité, ne t’inscris pas sur LinkedIn simplement pour être sur LinkedIn.

Une championne en la matière est Camille Esteves, je la trouve particulièrement redoutable, je te conseille de t’en inspirer dans ta stratégie.

Un bonus auquel on ne pense pas assez…

Réponds aux recruteurs et aux inmails.

Et ce, même si l’offre présentée ne te convient pas.

Bonjour Anaïs,

Merci beaucoup pour votre intérêt 🙂

Malheureusement je suis plutôt intéressé par un poste de « … » avec les technos « … ».

Si jamais vous avez quelque chose qui correspond à ces critères, je serais ravi(e) d’en discuter avec vous.

À bientôt,
Alex

Les chasseurs de têtes ont souvent plein de missions différentes au fil des mois.

Qui plus est, eux aussi changent régulièrement d’entreprises.

Plus tu seras agréable avec eux, et plus ils seront à même de se souvenir de toi pour te proposer de belles missions.

Augmente tes chances, accepte le télétravail

Lorsque j’ai commencé à rédiger cet article, c’était bien avant le COVID-19.

Pour autant, ce que je vais te dire reste toujours d’actualité.

Peu importe la ville dans laquelle tu te trouves, il y a de fortes chances pour qu’on y recherche des développeurs.

Cependant trouver la bonne personne à intégrer à son équipe peut être qués cherchent des développeurs en télétravail pour une raison simple : les entreprises cherchent les meilleurs développeurs et ne se limitent pas à leur propre ville.

Le marché des développeurs est tellement vaste que l’on y trouve beaucoup de personnes.

Les ressources humaines en ont à cœur joie.

Cependant trouver la bonne personne à intégrer à son équipe peut être quelque chose de compliqué.

La solution est toute trouvée, le télétravail.

Télétravail piscine

En acceptant le télétravail, tu auras un avantage, tu seras disponible dans toute la France et au-delà.

Tu redoutes la solitude ? Pas de problème, des espaces de coworking sont nombreux.

Tu pourras même négocier avec ta future entreprise te faire offrir l’accès.

Si les entreprises dans ta ville ou ton quartier ne t’intéressent pas, c’est une solution des plus intéressantes.

Les SSI/ESN, faut-il y penser ou fuir ?

Les sociétés de service informatique (SSI) désormais appelées ESN pour Entreprise de Services Numériques.

Les SSIs ont mauvaises réputations.

La cause ? Beaucoup de SSI envoient les développeurs bosser chez le client, en régie…

Si tu ne vois pas ce que la régie induit, laisse-moi t’expliquer.

Tu travailles pour l’ESN X, cette entreprise t’embauche, te verse un salaire, t’aime comme son propre fils.

Puis elle t’envoie pour une durée déterminée ou non dans une boîte qui est le client de la SSI / l’ESN.

Ce sont parfois des clients assez importants.

Pour le coup j’ai des amis qui travaillent via des SSI / ESN pour de grand groupes comme Orange.

L’avantage pour le client est de pouvoir switcher de développeur si ce dernier ne convient pas, aussi il est possible de te changer régulièrement d’entreprises si jamais ton profil ne correspond pas.

L’inconvénient pour le développeur c’est que tu ne choisis pas forcément la boîte dans laquelle tu vas aller, tu as rarement une vision à long terme.

Une embauche à terme ?

Ce qui se produit souvent c’est que l’entreprise dans laquelle tu travailles décide de te récupérer pour que tu bosses directement chez elle, sans passer par l’ESN.

Le client paye alors l’ESN pour te récupérer (avec ton accord cela va de soi).

Tu ne dépends donc plus de la SSI, tu es désormais employé dans l’entreprise pour laquelle tu travaillais auparavant.

Cela peut être une bonne stratégie si tu vises à te faire embaucher dans une boîte !

Travailler dans une SSI / ESN peut valoir le coup, fais jouer la concurrence, demande quelles seront les missions sur lesquelles tu seras amené à travailler.

En tant que développeur, tu as presque toujours le choix ! N’hésite pas à demander l’avis des autres employés sur LinkedIn. Ça contribuera à te faire un réseau.

Si jamais travailler dans une ESN te fait peur, sache que les clients ne sont pas tous les mêmes.

Demande bien en entretien quelles sont les entreprises avec lesquelles tu es susceptible de travailler.

Sache aussi que certaines ESN n’envoient pas les développeurs en régie !

C’est aussi quelque chose dont tu devras t’assurer à l’entretien d’embauche.

À noter que certaines ESNs gardent les bons profils pour leur propre compte en interne. Interprète cela comme tu veux…

Déménager ou t’expatrier ?

Outre le fait de changer de ville, s’expatrier à l’étranger est une expérience que nous devrions tous expérimenter.

Les sociétés à l’étranger sont également attirées par les cerveaux français.

Aussi il n’est pas rare de recevoir sur LinkedIn des offres venant d’entreprises à l’étranger.

Les avantages sont donnés d’emblée :

  • L’entreprise s’occupe du VISA
  • La rémunération suivant les pays sera bien plus avantageuse
  • En France, on est souvent en retard sur les technos
  • S’enrichir personnellement n’a pas de prix
  • Tu peux faire décoller ta carrière

Cependant il existe un inconvénient de taille : quitter son emploi, sa famille, ses amis… C’est une décision qui se réfléchie.

Expatriation japon

Néanmoins si tu cherches du travail en tant que développeur, cette piste ne doit pas être écartée.

Si jamais tu penses à t’expatrier, regarde les sites suivants :

Recherche quelques opportunités dans les pays qui t’attirent, ne serait-ce que par curiosité.

Si jamais tu en as la possibilité, expatrie-toi. Demande à tes amis si cela leur plairait aussi.

Devenir freelance

Une dernière chose dont on n’a pas parlé.

En sortant d’étude, j’ai été freelance pendant quelques mois car en montant une société avec un ami, je n’avais pas le temps de me consacrer à un temps plein.

Devenir freelance requiert d’avoir plus d’aptitudes que de simplement savoir développer.

  • Il faut savoir se vendre directement au client
  • La recherche de missions est nécessaire, ça a un côté un peu marketing
  • Tu dois rester à la page, apprendre de nouvelles technos
  • Tu es seul ou presque, va falloir t’y faire
  • La « sécurité de l’emploi » n’existe plus

Mais finalement devenir freelance te permettra de :

  • Monter en compétence rapidement
  • Bien gagner ta vie
  • Pourvoir choisir tes clients, tes technos

C’est une expérience unique, tu deviens libre !

Je ferai prochainement un article sur le sujet.

Les meilleurs sites pour trouver des missions en tant que freelance

Les meilleurs sites d’offres d’emploi pour développeur

Dans tous les cas, optimiser son profil LinkedIn est la première chose à faire si on veut améliorer ses chances de se faire recruter par une société d’informatique.

Si tu souhaites quand même postuler à des offres emplois en tant que développeur, voici petit liste de sites que j’ai utilisé par le passé.

Conclusion : Comment trouver un emploi en tant que développeur

Si tu cherches un emploi en tant que développeur, je t’ai partagé les meilleures astuces que je connaissais pour que tu puisses trouver le job qui te convienne le mieux.

Tout passe par la communication, tu dois montrer que tu es au dessus de la norme, que ton travail est qualitatif et que tu es quelqu’un sur qui on peut compter.

J’espère que tu auras mieux compris comment rechercher un emploi qui te plaise.

Dis-moi en commentaire si tu as trouvé un travail grâce à cet article !

❤️ Tu as aimé cet article ?️

J'ai mis un moment à l'écrire... Ce serait top si tu pouvais le partager à la communauté !