Reconversion développeur : Pour qui, comment ?

Effectuer sa reconversion professionnelle pour devenir développeur : pour qui, comment faire, quelle formation choisir ?

La reconversion professionnelle pour être développeur, cela fait rêver beaucoup de monde !

De plus en plus de personnes issues de divers secteurs d’activité se reconvertissent dans le développement.

Et elles ont raison ! Le marché des développeurs toujours plein développement.

Tu souhaites toi aussi entamer une reconversion professionnelle pour devenir développeur ?

Voici un guide pour t’aider à trouver ta voie, et du travail.

Comment tu es arrivé ici ?

Il y a plusieurs types de profils parmi ceux qui souhaitent devenir développeur.

Tu peux venir d’un milieu proche de l’informatique, comme le graphisme ou les mathématiques.

Ou d’un milieu totalement différent comme le bâtiment.

Sache que rien n’est figé.

D’ailleurs on s’en fiche un peu de comment tu es arrivé.

Est-ce qu’avoir un BAC+5 en science va t’aider à devenir développeur ?

Probablement oui, mais partir avec une licence en lettre est loin d’être un handicap.

Peu importe d'où tu viens et de ton niveau d'étude actuel, tu peux devenir développeur grâce à la reconversion professionnelle.

Attention avant de commencer ta reconversion…

Une reconversion pro au sens large, c’est partir pour quelques mois de concessions.

Beaucoup de travail, d'apprentissage, des moments pas rigolos... C'est une immersion totale dans ton futur métier que tu dois prévoir.

Qui a dit que c’était facile de devenir développeur web ?

Si tu souhaites réellement te lancer dans une reconversion en tant que dev, je t’incite à te poser ces questions.

  • Es-tu suffisamment passionné ?
  • Est-ce qu’il y a du travail pour toi autour de chez toi ?
  • Tu vas mettre 2 à 3 ans pour commencer à être autonome, tu en es conscient ?
  • Quelles sont tes raisons pour vouloir devenir dev ? Tu es passionné ? Ça te plaît juste ? L’argent ?
  • Tu aimes l’anglais ? En tout cas j’espère, car dans le dev tout ou presque est en anglais.

Si tu veux mon avis, prends cette décision si devenir développeur te fait rêver, qu’est-ce qu’une année sur 50 à devoir travailler… ?

On dit que le marché est en pénurie de développeurs, mais c'est faux ! Le marché est en pénurie de bons développeurs.

Il faut que tu saches que le chemin est long, mais le jeu en vaut la chandelle.

Quelques autres précisions :

  • Les formations pour devenir développeur vont de quelques semaines à quelques mois
  • Comme toute reconversion cela ne sera pas facile, il va y avoir un gap de niveau énorme entre toi et les « ingénieurs en développement » sorti d’école (du moins au début)
  • Tu devras sans doute repasser par la case « stage »

Si ces bases-là sont totalement ok pour toi, on peut passer à la suite.

J’insiste sur le fait que c’est très important (pour toi) de savoir pourquoi tu souhaites te reconvertir en tant que programmeur.

Il ne faudrait pas au bout de 2 ans que tu te dises que c’était une erreur…

Quelles compétences pour devenir développeur ?

Tu peux partir de 0 en termes de connaissances brutes sur le dev.

La compétence essentielle pour moi, c’est d’être passionné.

Si tu es passionné, que tu lis des articles, que tu lis du code, que tu fais du dev sur ton temps libre... Tu vas progresser 2 fois plus vite que les autres.

D’autres compétences sont également utiles pour être développeur :

  • Créativité : On imagine de nouvelles choses chaque jour
  • Soif d’apprendre, d’évoluer, de progresser : d’avancer en fait
  • Être patient : on s’arrache les cheveux quand on ne comprend pas quelque chose
  • Scientifique ? Pas vraiment, je suis mauvais en maths et pourtant, je suis un assez bon développeur
  • Esprit logique : personnellement je ne suis pas très logique de nature mais ça se travaille
  • Débrouillard : on cherche toujours tout seul avant de demander aux autres
  • Persévérant : c’est « un vrai métier », ce ne te sera pas accessible en 3 semaines

Ces compétences sont très importantes pour ne pas dire requises pour devenir développeur.

Sans elles, ce sera difficile d’avancer.

Devenir développeur, c’est facile !

En développement, on a la chance d’avoir énormément de ressources sur l’internet.

Si le tuto est bien fait, on va pouvoir produire rapidement quelque chose.

Contrairement à d'autres métiers comme la pâtisserie ou la comptabilité, en développement tu peux corriger un problème sans l'avoir réellement compris.

Du coup certains pensent que finalement, ce n’est pas si difficile de devenir développeur en se reconvertissant.

Mais c’est oublier que :

  • Les bases sont longues, il faut déjà 2 ou 3 ans d’expérience pour bien les assimiler
  • On apprend à coder toute sa carrière, les technos changent, évoluent, et nous aussi
  • Tu vas devoir lire beaucoup de document, et surtout en anglais
  • On se spécialise généralement dans une filière (embarqué, web, mobile…)
  • Le développement est tellement vaste qu’il est impossible d’être bon partout

Devenir développeur n’a rien de facile, il faut se former pendant plusieurs années pour devenir bon, comme dans n’importe quel domaine.

Et comme c’est un métier qui évolue très vite, tu dois te former en continu.

Quelle formation pour devenir développeur ?

Tu vas donc devoir te former pour entamer ta reconversion de développeur.

C’est une étape obligatoire par laquelle tu devras passer.

Choisis une formation en fonction de ces critères :

  • Prix et prise en charge par les organismes
  • Spécialisation (la techno, le langage, la demande sur le marché)
  • Présentiel ou en ligne
  • Les avis du centre de formation ET des étudiants
  • La possibilité d’avoir une formation certifiante (loin d’être une obligation)
  • Le pourcentage de personnes trouvant un emploi après avoir passé la formation
  • La longueur de la formation (4 semaines ou 2 ans ?)

Pour te décider un petit peu plus, la présence du label GEN par la grande école du numérique permet de « t’assurer de la qualité d’une formation ».

Je ne suis passé par aucune de ces écoles de formation pour devenir développeur alors je ne peux pas donner objectivement mon avis.

Ce que je te conseille de faire :

  • Déterminer dans un premier temps la formation que tu souhaites toi (suivant les critères donnés plus haut)
  • Vadrouiller sur le net à la recherche d’informations, consulte les sites des organismes pour voir un peu où tu mets les pieds
  • Agrandir son réseau en discutant avec d’anciens étudiants de ta ville
  • Appeler ou envoyer un mail à ces organismes en leur posant les questions données plus haut

Une fois tout ceci fait, tu seras plus à même de pouvoir trouver une formation qui te corresponde personnellement et corresponde à ce que tu souhaites faire de ta future carrière.

Faire financer sa formation de développeur

Il y a plusieurs moyens de faire financer sa formation.

Pour aller au plus simple, demande à un conseiller Pôle Emploi ou directement à l’institut de formation vers lequel tu souhaites aller.

Si jamais tu souhaites te renseigner par toi-même, voici sur quoi tu peux compter.

Dois-je reprendre les études ?

On ne va pas se mentir, en France, un BAC+5 sera mieux payé qu’un BAC+2 à compétence égale.

Personne ne remet cela en cause.

Deux possibilités pour toi :

  • Tu as arrêté les études il y a peu et tu as déjà un BAC+3
  • Tu as un autre diplôme rien à voir avec l’informatique

J’ai un diplôme dans l’univers de l’informatique

Si jamais tu en as l’envie et pour éviter de te fermer des portes, tu peux repartir sur un master en alternance.

Mais uniquement si c’est un master en alternance, des cours en formation initiale n’auront que très peu de valeur ajoutée.

Cela s’applique seulement si tu viens d’une filière similaire à l’informatique, et si tu as déjà un BAC +3.

Le but de la manœuvre ?

Obtenir un BAC+5 tout en apprenant le développement en alternance.

Il faut en revanche que tu aies déjà les bases, que tu aies déjà bien pratiqué le développement dans ton coin.

D’autant plus que tu auras un cursus général à rattraper.

Maths, anglais, compta…

Tu repars à l’école, « juste pour avoir un diplôme ».

C’est un choix qui se réfléchit.

Je n’ai pas de diplôme dans l’informatique ou dans les sciences

Les entreprises prennent aussi les développeurs formés sans diplôme.

Tu n'es donc pas obligé d'avoir un diplôme pour réussir ta reconversion en tant que développeur.

Ce sera plus difficile, tu seras moins payé au départ…

Mais ce n’est clairement pas impossible ! Des tas de nouveaux développeurs avec des formations non certifiantes arrivent sur le marché de l’emploi.

Même si le salaire de base est moins élevé, il restera tout à fait correct.

De plus, les entreprises dans la tech évoluent rapidement.

Les réévaluations arrivent vites et tu pourras « facilement » changer d’entreprise par la suite une fois ta première expérience acquise.

Comment réussir sa reconversion (le plan)

Une organisation à toute épreuve est la clé de ta reconversion vers le métier de développeur.

Voici un plan assez détaillé des étapes qu’il te faut suivre pour entamer ton apprentissage du développement.

Essaye le développement pour voir si ça te plaît

C’est vraiment, vraiment important.

Ce serait dingue de faire 6 mois de formation et de tout claquer pour un truc que tu n'aimes finalement pas tant que ça...

Alors forme-toi sur internet, lis du code sur GitHub, regarde des vidéos, démarre des projets persos…

Il faut que tu baignes dans notre univers.

Fais-le tous les week-ends pendant un mois.

Essaye plusieurs technos, plusieurs outils, plusieurs IDEs…

Tu devrais très vite savoir si tu es prêt à te lancer dans le développement.

Tu veux être développeur alors ?

Cool, bienvenue chez nous !

Il va te falloir commencer une formation pour devenir développeur et ainsi, commencer ta reconversion professionnelle.

Ceci dans le but d’avoir les bases et un début d’expérience pour intégrer une entreprise.

Lorsque l’on choisit de se reconvertir, il faut prendre plusieurs aspects en compte.

  • En parler à son conjoint / sa conjointe
  • Regarder quelles entreprises recrutent dans ta ville, rentrer en contact avec elles pour leur expliquer son parcours
  • Commencer ainsi à se bâtir un réseau doucement,
  • Ajouter sur LinkedIn des développeurs reconvertis de sa ville
  • Planifier sa nouvelle formation sur les mois à venir
  • Se renseigner sur l’argent que tu trouveras via les différentes allocations
  • Définir un plan de sortie si jamais cela ne fonctionne pas

Ce sont les étapes requises au démarrage de ton projet, et tu dois valider chacune d’elle.

Encore une fois, trouver du travail est plus difficile pour les personnes reconvertis, et ce pas seulement dans le dev.

Maximiser ses chances d’être recruté

Tu es en train de finir ta formation, et tu ne veux pas attendre de l’avoir terminé pour commencer à chercher ton futur boulot de dev.

Très bonne idée !

Tu peux déjà t’appuyer sur l’article comment trouver du travail en tant que développeur.

Je te conseille réellement de le lire, tout de suite même.

Cet article comporte beaucoup de conseils et des astuces pour trouver ton premier emploi de développeur que je ne détaille pas ici…

Note également que pour toi, futur développeur reconverti, certaines choses changent.

  • Presque pas d’expérience, technique ou théorique
  • Pas de diplôme d’État ou de BAC +5
  • Tu ne sors pas tout juste de l’école
  • Le code, tu viens de le commencer

À première vue, ça pourrait faire peur à un recruteur.

Mais non, encore une fois les entreprises ont besoin de développeurs et cherchent de bons profils.

Dis-toi simplement ceci :

Si tu arrives à décrocher un entretien d'embauche, c'est que tu as autant de chance d'avoir le poste qu'un développeur sorti d'école.

Le recruteur aura vu que tu viens de commencer ta reconversion en tant que développeur.

Et s’il te prend en entretien, c’est que ton profil lui plaît, peu importe que tu sois en reconversion pro ou tout juste diplômé.

Il ne perdrait pas son temps sinon.

Alors tout l’enjeu pour toi sera d’avoir cet entretien.

Décrocher un entretien quand on est en pleine reconversion pour devenir développeur

C’est « le plus dur », car c’est la barrière qui se dressera sur ta route les premières années : pas de diplôme.

Mais on va désamorcer les inquiétudes des ressources humaines.

Tout le monde sait que les diplômes ne valent rien, pourtant c’est toujours une ceinture de sécurité pour les recruteurs.

Montre ton code et tes projets persos

Toi plus que les autres, tu dois impérativement :

  • Avoir des projets persos : un portfolio, des sites pour t’amuser, te créer des bundles / librairies en OpenSource…
  • Mettre à disposition ton code sur GitHub

Cela permettra à l’entreprise qui te recrute d’avoir un aperçu de tes compétences, « compétences qu’elle ne peut pas juger car tu n’as pas de diplôme ».

Pour tes projets persos, commence-les dès tes premières journées de code. Plus tôt tu rentreras dedans, mieux ce sera.

Expérience et bases

C’est la seconde barrière, mais tu peux t’en défendre.

  • Les formations te font généralement faire 8 h de code par jour, les étudiants en Master font probablement moins que toi avec les autres matières « générales »
  • Challenge ton recruteur : « Je connais bien les bases, mettez-moi au défi »
  • Les autres étudiants sortis d’école n’ont parfois pas d’expérience en entreprise non plus

Ça va être un petit peu plus compliqué que ça, mais globalement l’idée est là :

Suivant l'immersion faite dans ta formation, tu n'es pas aussi loin que l'on pourrait le penser d'un étudiant qui sort de l'école.

Pour autant ne va pas croire que l’on peut combler 5 années d’études en 3 mois de formation 😉

La technique va te faire défaut

Avec un BAC+5, on a déjà fait ses premières lignes de code il y a 5 ans… et c’est long, suffisamment long pour assimiler et avoir une bonne expérience du code.

Alors oui, la technique va te faire défaut, à toi qui as sûrement suivi une formation de 6 mois.

Mais c’est une bonne chose, car tu sais que c’est ton point faible.

Pour faire tomber la troisième et dernière barrière, il s’agit de lire et d’apprendre tout en pratiquant la programmation.

Comme tu sais que c’est un problème, alors fais tout ce qu’il faut pour corriger tes lacunes…

Ta motivation doit être plus solide que jamais

C’est sûr ce dernier point que tu vas devoir leur en mettre plein la vue.

Les compétences en développement sont importantes, mais un recruteur choisira toujours quelqu’un d’un peu moins expérimenté mais qui souhaite aller de l’avant.

Montre que tu es passionné, il faut que tout le monde le voit : « regardez en 6 mois j’ai déjà fait 20 sites, j’adore ça, j’aime beaucoup coder, c’est devenu une passion ».

J’aime tellement la programmation que j’ai choisi de me mettre en danger et de tout plaquer pour vivre de ma passion.

Vous pouvez compter sur moi pour progresser.

Toi, à ton entretien d’embauche.

Prends confiance en toi mais pas trop, et amuse-toi !

Conclusion

Dans ce guide de reconversion pour devenir développeur, j’ai vraiment voulu te donner un plan à appliquer étape par étape pour avancer vers ton objectif.

Être développeur ce n’est pas facile, mais c’est un métier passionnant.

Vivre de sa passion n’a pas de prix.

Si tu as besoin de conseil n’hésite pas à publier un commentaire avec ta question.

Une dernière chose avant de partir.

À chaque entretient si tu n'es pas retenu, appelle et insiste pour savoir pourquoi, essaye de lire entre les lignes pour essayer d'identifier le point à améliorer.

C’est de cette façon que tu augmenteras tes chances d’être embauché par la prochaine entreprise.

Remets-toi en question et avance…

PS : Rayed Benbrahim a réalisé une série d’interviews de développeurs reconvertis, ça vaut le coup d’œil.

❤️ Tu as aimé cet article ?️

J'ai mis un moment à l'écrire... Ce serait top si tu pouvais le partager à la communauté !