Comment devenir lead developer ?

  Temps de lecture : 7 min.
Tu es développeur et tu souhaites devenir lead developer ? Voyons comment tu y peux y arriver avec des conseils simples et efficaces.

Tu souhaites devenir lead developer ou « référent technique » de ta boîte ? Voyons comment je peux t’aider à y arriver !

Définissons ensemble ce qu’est un lead developer, puis regardons comment tu peux développer les mêmes compétences que lui (ou elle).

Je n’ai pas la prétention de pouvoir te faire devenir lead dev du jour au lendemain.

J’aimerais simplement te donner quelques astuces pour que tu puisses t’améliorer et te rapprocher de ton objectif.

Qu’est-ce qu’un lead developer ?

« Lead developer » est un mot à la mode utilisé à tout va par les ressources humaines ET par les développeurs.

On l’appelle également :

  • Leader technique, lead technique ou tech lead
  • Programmeur en chef, développeur en chef
  • Lead programmer, lead dev, tech lead
  • Chez les devs, on dit même juste « lead » 
Lead developer
Pour simplifier, un lead developer, c’est ça.
C’est quoi un lead developer ?

C’est le référent technique d’une équipe, souvent senior, c’est lui qui choisit la techno à utiliser et initialise le projet, il aide les autres devs à monter en compétences.

Quel est le rôle du lead developer ?

Assurer la qualité des livrables, il est responsable de la qualité technique du projet, du choix des technos, de l’architecture proposée ou plus globalement du code écrit par l’équipe.

Quel âge pour devenir lead developer ?

Il n’y a pas d’âge à proprement parler, même si le lead developer est souvent un senior, les plus curieux et motivés des développeurs peuvent devenir lead assez rapidement.

Quel est le salaire du lead developer ?

Le lead developer est souvent mieux payé qu’un développeur « classique » car il a plus de responsabilités et un bagage technique plus important.

À titre d’exemple en France, le salaire du lead web developer est environ 40 % plus élevé qu’un salaire de développeur web.

Source LinkedIn Salaries : Lead web developer vs Développeur web.

Les missions du lead dev dans une entreprise

Suivant les entreprises, le lead dev a plusieurs fonctions, en voici quelques-unes :

  • Choisir la techno idéale en fonction du besoin
  • Être le pilier technique des développeurs dans l’équipe projet
  • Être le pont être la technique et le fonctionnel
  • Faire des retours d’expériences des outils utilisés
  • Proposer et affirmer des choix techniques

Il peut bien entendu être amené à donner son avis sur d’autres projets que le sien, car son expertise est reconnue dans toute l’entreprise.

Les différents types de lead dev 

Comme le mot est relativement nouveau et utilisé un peu pour tout, on peut dire qu’il existe plusieurs types de lead dev.

Le lead developer est le chef d’orchestre de l’équipe.

Il ne passe donc pas tout son temps à coder !

Il donne envie à l’équipe de mieux faire, c’est un modèle à suivre.

Ces profils ne sont pas à considérer au sens strict. Le lead dev peut rentrer dans ces 3 profils.
Seulement il aura une personnalité dominante dans un de ceux-ci.

Référent technique

Il répond aux besoins techniques « généraux », le référent technique est souvent un senior.

Il fait l’initialisation du projet, en trace les grandes lignes (architecture), rédige la conception technique du projet…

Le référent technique peut être spécialisé dans un langage ou une techno, c’est d’ailleurs souvent le cas.

Souvent sollicité pour des problèmes techniques, c’est un expert du code, autonome et force de proposition.

Expérimentateur technique

Passionné par le développement au sens large, il recherche les nouvelles technos que l’on pourrait utiliser sur d’autres projets.

Il fait une veille permanente, est ravi de pouvoir essayer un nouveau langage.

Sur les projets, ses connaissances larges lui permettent de proposer la bonne techno ou le bon outil à son équipe.

Manager technique

Il fait monter l’équipe en compétence technique, participe aux recrutements, fait matcher les bonnes personnes avec les bons projets.

Il encadre souvent les juniors, leur donne des pistes techniques et met en évidence les erreurs de conception.

Connaissant les besoins fonctionnels du projet sur le bout des doigts, il encourage les nouvelles idées et remet en question les process de développement pour les améliorer.

Un lead dev n’est pas un manager ou un chef de projet

J’ai créé ces 3 profils en me basant sur mon expérience personnelle.

Oui ces types sont assez clichés, mais ils reprennent bien les différents éléments que l’on attend du lead developer.

Je suis persuadé que tu connais des leads dev que tu peux placer dans ces catégories.

En tout cas sache que :

Un lead developer n’a pas vocation à gérer un projet ou une équipe.

C’est dans tous les cas un expert technique, même si on peut lui demander d’encadrer une équipe projet.

Il s’occupe de la partie technique, ce n’est pas son rôle de staffer ou de faire des COPILs.

Les compétences à maîtriser

Être lead, ça ne s’improvise pas.

On pourrait dire que c'est une évolution de poste en tant que telle, cependant être lead demande des compétences biens spécifiques.
  • Être curieux pour les nouvelles technos
  • Avoir de très bonnes bases de développement
  • Ne pas « juste » développer une fonctionnalité, le lead sait pourquoi elle est importante
  • Avoir une vision d’ensemble du projet
  • Être passionné par le développement en général

Cet ensemble de qualités, il faut que tu les développes si tu veux pouvoir prétendre à être lead developer.

J’ajouterai que ces compétences sont également très importantes si tu cherches un bon travail en tant que développeur.

Faut-il une formation pour devenir lead developer ?

Pas forcément !

Le lead dev se distingue par ses qualités humaines et techniques.

C’est quelqu’un de profondément passionné, il se documente lui-même, apprend lui-même…

Il n’a pas besoin de formation à proprement parler.

Que ce soit en termes de management ou de décision technique, le lead developer empreinte le chemin que choisit un développeur passionné.

Oui tu peux t'améliorer et tendre à devenir lead, mais ce n'est pas quelque chose de tangible que tu peux acquérir.

Le meilleur moyen c’est de suivre ta voie vers ta passion.

Avec une bonne méthodologie, ta carrière suivra d’elle-même…

Comment devenir lead developer ?

Comme on vient de le voir, tu dois développer tes compétences techniques ainsi tes compétences sociales.

Voici 3 étapes sur lesquelles tu pourras progresser si tu souhaites évoluer dans ton travail, pour finalement devenir référent technique.

Devenir lead dev, c'est simple

Montre que tu es digne de confiance

On fait confiance au lead pour accomplir parfaitement ses tâches.

Si un problème important survient et que l'on doit s'assurer de sa résolution rapide et immédiate, on le confiera au lead.

De cette manière on sera certain que l’anomalie sera résolue rapidement avec un risque de bug minimal.

Quand tu confies une tâche au lead, tu sais que le problème sera vite résolu et de la plus élégante des manières.

Il assimilera la tâche et te fournira du code propre, sans qu’il n’y ait rien à redire sur la technique ou le fonctionnel.

C’est ça, un leader technique.

Comment montrer que tu es digne de confiance ?

Cela commence par ne plus faire d’erreurs dans tes développements.

  • Ne fais plus de recette KO
  • Vérifie ton code avant chaque commit
  • Aie un code propre, bien documenté
  • Respecte les grands principes (SOLID, pas de duplication…)
  • Documente-toi sur la techno que tu utilises sur tes projets

Tout simplement, tes livrables doivent être qualitatifs.

En suivant cette route, tu produiras du code de qualité avec une correspondance fonctionnelle à 100%.

De quoi montrer que tu mérites que l’on te fasse confiance.

Améliore-toi techniquement

Il n’y a rien que le lead ne puisse te conseiller sur un problème, même s’il ne connait pas la techno en question.

S’il ne connait pas la réponse, il te fournira des pistes.

Le lead ne sait pas tout, mais il apprend en continu. Et à force d'apprendre, il en sait énormément !

Si tu souhaites devenir lead dans un langage donné, relis toute la doc, regarde des vidéos, fais des projets persos à côté…

C’est comme ça que tu deviendras bon !

N’hésite pas à tester de nouveaux langages et à en parler à ton équipe.

Utiliser de nouveau langage t’apportera bien des compétences utiles au lead developper.

Tu sens que tu n’es pas assez bon ?

Réapprend les bases, documente-toi, fais des projets persos…

La clef, c’est ton apprentissage permanent !

Communique avec les autres

Les leads developpers sont parfois assez renfermés, ne tombe pas là-dedans !

Sois quelqu’un d’ouvert que l’on peut venir voir à tout moment.

N’hésite pas à te renseigner sur ce que font tes collègues en termes de dev, sur quelles technos ils bossent, comment ils s’en sortent en ce moment…

Autour d'un café, tu pourrais te surprendre à leur donner des conseils avisés sans jamais avoir vu le projet.

Les autres sauront que tu es quelqu’un à qui on peut parler de son dev quand ils ont besoin d’aide.

Cela rejoint l’étape n°1, être digne de confiance.

Crois-moi, ça ne passera pas inaperçu. Petit à petit, les gens viendront d’eux-mêmes te demander de l’aide.

Et ce n’est pas ça que fait le lead ? Apporter de l’aide à ceux qui en ont besoin ?

Conclusion

Tu souhaites devenir lead developer ?

Suis les 3 étapes proposées au-dessus, je te garantis que tu auras des résultats.

Tu progresseras, c’est certain.

N’oublie pas, le lead developer est quelqu’un de passionné détenant une réelle maitrise des langages de programmation.

C’est un idéal vers lequel certains développeurs tendent, mais ce n’est pas pour tout le monde.

L’idée de devenir un leader technique ne doit pas gâcher ton apprentissage.

Applique ces conseils, tu deviendras un meilleur développeur, lead ou pas.

❤️ Tu as aimé cet article ?️

J'ai mis un moment à l'écrire... Ce serait top si tu pouvais le partager à la communauté !